New York Vendée - Les Sables d'Olonne New York Vendée - Les Sables d'Olonne
New York Vendée - Les Sables d'Olonne New York Vendée - Les Sables d'Olonne

23 Janvier 2024 - 16h40 • 1898 vues

Partager

Article

À l’heure où les IMOCA sont en chantier d’hiver, la société organisatrice du Vendée Globe dévoile les contours et le plateau sportif de sa course transatlantique, la New York Vendée – Les Sables d’Olonne, dont le départ sera donné le 29 mai 2024 au large des côtes américaines à 20h (14h heure locale).

À quelques mois du Vendée Globe, cette dernière confrontation sera l’occasion pour les marins de se tester une toute dernière fois vis-à-vis de la concurrence avant le tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance en novembre. Sportivement, elle représente aussi la dernière course de qualification et de sélection pour le Vendée Globe 2024. À l’issue de cette course, le parcours de qualification sera terminé. Le plateau définitif du Vendée Globe sera dévoilé le 2 juillet.

La plus rapide des transatlantiques ?

Jérémie Beyou, vainqueur de la première édition en 2016, avait rallié la Vendée en 9j 16h 57min 52s. Avec les progrès technologiques des bateaux, tout porte à croire que ce temps de traversée sera nettement raccourci. Pour battre ce temps de référence, le vainqueur de cette 2e édition devra arriver avant le samedi 8 juin 2024, 13h. On peut aussi s’attendre à ce que le record de la plus grande distance parcourue par un IMOCA mené par un skipper solitaire en 24h - actuellement de 539,94 milles, détenu par Thomas Ruyant - soit battu.

Un plateau sportif international

Ils seront 31 à s’élancer à l’assaut de l’Atlantique pour rejoindre le territoire de la Vendée, soit plus de deux fois plus qu’en 2016, un record ! 

Parmi eux, on retrouve 14 skippers internationaux, soit plus de 45% de la flotte pour 11 nationalités représentées. L’attrait de cette course dépasse les frontières : pour preuve, elle attire une nouvelle nationalité avec Scott Shawyer, skipper canadien qui ambitionne de faire le Vendée Globe 2028. 

Alain Leboeuf, président du Vendée Globe, de la New York Vendée - Les Sables d’Olonne et du Département de la Vendée s’en réjouit « Cette course, parfaitement complémentaire avec notre tour du monde, a pour objectif de rendre nos épreuves plus internationales. Au vu du plateau sportif, avec près de la moitié de skippers internationaux, nous pouvons dire que cet objectif est atteint. »

On retrouve aussi les favoris du Vendée Globe 2024 : Jérémie Beyou, tenant du titre de la transatlantique, Charlie Dalin, Thomas Ruyant, Yoann Richomme… Un plateau riche et varié qui promet une régate très disputée.

Rayonner par-delà les frontières

Si les enjeux sportifs sont majeurs, la New York Vendée Les Sables d’Olonne a aussi pour objectif de faire rayonner la course au large en solitaire et le territoire vendéen aux États-Unis.

Des ponts seront créés entre les territoires : un voyage d’affaires sera mis en place en lien avec la CCI de Vendée et Business France pour les entrepreneurs vendéens et les partenaires de la course. Ces initiatives visent à renforcer les liens économiques entre la Vendée et New York, favorisant les échanges commerciaux.

Le point d’orgue de ces rencontres sera le Vendée Liberty Show, une course d’exhibition en baie de Manhattan, le 24 mai 2024. À travers cette collaboration transatlantique, une analogie se dessine entre le "rêve américain" et le "miracle vendéen". Si l'Amérique représente le territoire sur lequel les rêves individuels prospèrent, la Vendée est reconnue pour son essor économique remarquable et sa culture d’entreprendre. Cette rencontre au cœur de la compétition sportive symbolise la quête de nouveaux horizons pour les entrepreneurs vendéens et la convergence de deux histoires de succès.

Une œuvre vendéenne comme trophée

Du 7 au 9 juin, quelques jours seulement après le passage de la flamme Olympique, un dispositif d’accueil festif pour le public et les marins sera mis en place sur l’esplanade du Vendée Globe. Le trophée, réalisé par un artiste sculpteur ferronnier vendéen, Julien Vrignaud, sera remis lors de la cérémonie publique le dimanche 9 juin à 18h.

Les chiffres clés du plateau sportif :

  • 31 concurrents
  • 14 internationaux soit plus de 45% du plateau sportif
  • 11 nationalités (France / Grande-Bretagne / Allemagne / Suisse / Belgique / Chine / Hongrie / Japon / Canada / Nouvelle-Zélande / USA)
  • 1 skipper handisport (Jingkun XU)
  • 5 femmes (Clarisse CRÉMER, Samantha DAVIES, Violette DORANGE, Pip HARE, Justine METTRAUX)
  • 22 ans, âge de Violette DORANGE, benjamine de la course
  • 5 skippers ont participé à la première édition en 2016 (Fabrice AMEDEO, Jérémie BEYOU, Conrad COLMAN, Paul MEILHAT, Kojiro SHIRAISHI)

VOIR LE SITE WEB DE LA NEW YORK VENDEE